Le carrelage dit de “Premier choix” est défini par des normes. Celles-ci admettent en ce qui concerne les défauts d’aspect, un maximum de 5 carreaux défectueux sur 100 carreaux classés en 1er choix. Les autres niveaux de qualité non visés par les normes et dénommés “Choix commercial, choix économique, 2e choix, 3e choix” sont considérés comme étant de qualité inférieure et présentent un plus grand nombre de défauts. Le prix de ces qualités inférieures à celle du 1er choix est évidemment plus faible. Seul le carrelage de 1er choix vous permet d’obtenir une garantie décennale.